×

Hotel dei Barbieri

• 16 avril 2021

Hôtel design niché dans un vieux palazzo du XVIIe siècle en plein cœur de Rome, l'Hôtel dei Barbieri est une adresse où les amateurs d'intérieurs contemporains aimeront poser leurs valises...

Installé dans le Palazzo Cavallerini Lazzaroni, l’Hotel dei Barbieri a été entièrement repensé en 2017. Tous les matériaux choisis pour la rénovation du bâtiment sont respectueux de l’environnement, et les 14 chambres et suites ont été individuellement meublées par des artisans locaux, ce qui confère à chacune son style bien particulier.

Dès l’arrivée le ton est donné. Au détour d’une ruelle tranquille au cœur de la Ville Eternelle, l’entrée de l’hôtel se fait par une porte basse, presque dérobée. Le lobby au style épuré si ce n’est dépouillé, plonge le visiteur dans une atmosphère paisible et chaleureuse.

Contraste saisissant, le majestueux escalier du palazzo dessert l’ensemble des étages ou se trouvent les chambres et suites de l’hôtel. Le soir venu, le jeu de lumières lui donne un aspect théâtral qui peut donner l’impression de se trouver transporté à une autre époque…

Alliant modernité, technologie et ​​luxe, certaines chambres disposent d’un balcon privé, d’autres d’une hauteur sous plafonds de 4 mètres, et pour quelques-unes seulement, elle sont surplombées de monumentales fresques du XVIIe siècle. Les salles de bains au style résolument contemporain invitent à prendre son temps, avec ses produits signés Aqua di Parma.

Si ce boutique hôtel très design ne se pare pas de superflu, point de spa ici, il suffit de traverser la rue pour s’attabler au restaurant, qui prolonge l’expérience de l’hôtel avec un décor tout aussi recherché. Son élégant lounge bar sera sans aucun doute le point de départ d’une soirée romaine haute en saveurs !

Vous l’aurez compris, si l’Hotel dei Barbieri, par son style s’adresse à une clientèle aiment gagner du temps, il n’en reste pas moins une adresse raffinée idéalement située, offrant une entre-soi discret à quelques pas du Campo de Fiori que les voyageurs aguerris ne renieront pas !

  Continuer la lecture